Désintégration

Photo : AP

La photo était sur tous les fils de presse.  On les avait trouvés dans la campagne près de Vérone, ou ailleurs, qu’importe.  On pense tous qu’on connaît l’histoire, comme on pense qu’on connaît la chanson.  Mais qu’est-ce qu’on en sait vraiment.  Le pianiste joue les notes obstinément silencieuses.  On sait que les étoiles existent sans les avoir jamais vues.  Ce n’est pas une belle histoire.  Un peu d’hormone, beaucoup de bêtise et du poison, sans aucun doute.  Du rêve à vendre.  Pendant quelques semaines, j’ai attendu l’annonce du canular, tout en jetant les yeux, de temps à autres, sur sa photo.  Deux corps enlacés, désintégrés dans la poussière du temps.  L’architecture, c’est tout ce qui reste.

About these ads

4 comments

  1. Si je me souviens bien, c’est dans le Sahara qu’on les a trouvés. L’amour dans le désert, comme pour assumer le cliché jusqu’au bout ;-)

    La phrase finale est à elle une tout un texte :-)

  2. Le désert… ça serait logique en effet…
    Ah! J’ai tellement failli n’écrire que la dernière phrase! ;-)

  3. Je viens de te refiler quelque chose dont je ne sais pas trop si tu en voudras LOL. Va voir chez moi et fais-en ce que tu veux ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s