Fire [Walk with me]

Au moment précis où tu as vraiment envie d’y croire
Y’a un silence qui te murmure que ton tour est déjà passé

Et tu sais pas comment c’est possible
Parce que tu te sens trop vivante pour n’être qu’une ombre

Tu apprends (encore) que ceux qui te poussent vers le haut
Sont les mêmes qui te tirent vers le bas

Entre les deux, l’inertie
Qui te fait la vie impossible

Tu cherches ta voie, ta voix
Celle qu’ils n’entendent pas

(S’ils savaient ce que t’arrives à faire sous la douche…)

Et cette rage qui monte, la seule qu’on ne peut ravaler
Une rage de vivre qui te brûle

Intense
… Trop

Une flamme vive qu’ils raniment en essayant de la souffler
En fermant les yeux

En faisant un voeu

About these ads

5 comments

  1. "Tu cherches ta voie, ta voix
    Celle qu’ils n’entendent pas"

    Ces mots résonnent très fort en moi.
    Merci, V…

  2. … Oh que c’est fort, V! Bravo! :)

    "…ceux qui te poussent vers le haut sont les mêmes qui te tirent vers le bas"
    Ouf!
    Y a pas moyen de monter des escaliers à deux, ensemble? Même si c’est des escaliers mécaniques…

  3. @LeDZ: Merci! Tu me fais rougir plus que le vin, là! ;)

    @Chantorelle: Merci, c’est toujours gratifiant quand on sent qu’une émotion intime, une fois traduite, touche à nouveau.

    @Maxdebleu: Merci :) Pour la question, j’espère bien qu’il y a moyen de faire autrement… Mais pour l’instant je grimpe toute seule dans mon escalier plutôt secret, et je me repose de temps en temps (jamais bien longtemps), sur des petits paliers partagés, sans issues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s