My body’s a zombie for you

C’est une autre histoire.  Mais c’est encore et toujours un peu la même.  Savoir l’impossibilité de tout ça à la seconde où tu t’assois pour la première fois devant moi.  Savoir sans savoir, parce qu’il manque encore le mot pour mettre dessus.  Et quand même s’emmêler les sens, parce que le corps se fiche bien des mots, ayant son langage bien à lui.  Se taire enfin et être bien comme on l’a jamais été, pour un temps.

Se faire rattraper, parce qu’un jour, sans trop exactement savoir pourquoi, il faut quand même bien arriver à mettre un mot là dessus.  Il paraît que plus on a de mots pour nommer les choses, comme la neige et les couleurs, plus on est capable de les percevoir, de les distinguer, uniques, d’en saisir l’état, la substance.  Il n’y avait pas de noir, pas de blanc, pas de mots, juste un monde de nuances impossibles à saisir pour l’œil non entraîné.  Peut-être est-ce qu’il fallait juste encore un peu de temps, mais les mots, toujours, ont le poids des briques et le pouvoir de fixer les choses.  Je t’aime, mais je ne t’aime pas.  Une case, une étiquette, un cadenas, une archive.

Il reste des questions sans réponses, mais je sais jusque dans tes gestes et ton silence que toi aussi tu ne m’aime pas, surtout quand tu m’aimes.

Et je rêve du jour où je n’aurai plus besoin d’expliquer les bonnes manières aux garçons qui ne savent pas encore comment il est possible de s’aimer sans s’aimer.

Peut-être parce qu’on va s’aimer, enfin, tout simplement.

About these ads

2 comments

  1. Quel beau texte… Hum, relation complexe?
    Les mots, c’est à double-tranchant. Ils révèlent toujours quelque chose pour mieux dissimuler autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s