Petites histoires de mes vieux – IV [Marguerite]

Elle ne mesure pas 5 pieds et ne doit pas peser 90 lbs.  Elle ne parle pas et elle tient son bras gauche replié depuis un AVC.  Elle m’a regardé laver sa fenêtre en me faisant des grands sourires et des signes de têtes pour me montrer à quel point elle était contente.  Elle a tenté de me donner un vieux billet de 5$ tout plié au creux de sa main, que j’ai refusé.  Elle l’a rangé dans son tiroir après avoir fait 3 gros soupirs pour exprimer son désaccord.

J’ai continué ma journée.  Puis, après l’heure du diner, je l’ai vue réapparaitre au bout du corridor.  Son bras paralysé l’empêche de pouvoir utiliser la marchette, mais elle s’agrippe aux rampes qui longent les murs et elle marche vers moi, à petits pas lents d’éternité.  Au bout de plusieurs longues minutes, enfin arrivée près de moi, elle sort de la poche de sa veste une canette de Pepsi qu’elle pose sur mon chariot.  Elle me fait signe d’attendre avant de l’ouvrir puis elle retourne sur ses pas.  Je continue à travailler et sans doute, je l’oublie un peu.  Une vingtaine de minutes plus tard, je la vois réapparaitre au bout du corridor.  Je fais un ou deux pas vers elle, mais elle me fait signe de rester, de ne pas me déranger.  Elle veut marcher, peu importe le temps que ça prendra.  Cette fois, elle a sorti une paille qu’elle a déposé près de la canette, toujours en faisant signe d’attendre qu’elle revienne.  La troisième fois, elle m’a tendu un muffin citron-graines de pavot, puis elle m’a pris par le bras pour m’entrainer jusqu’au petit salon, me faisant signe de m’assoir dans le grand fauteuil vert le temps d’une petite pause.  À en juger par son regard, c’était non-négociable cette fois.

About these ads

6 comments

  1. J’aime vous lire. Je n’étais plus passé chez vous depuis que mon ordi m’a lâché, à l’automne. Sans relire les textes plus anciens, il me semble que vous avez changé. Votre ton a changé. Merci de partager ces moments.

  2. C’est probablement le sujet qui donne cette impression de changement de ton. Merci de votre visite.

  3. Melle V, j’aime beaucoup votre humanité, vous l’ai déjà dit mais prends plaisir à me répéter.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s