Your Wingman is way too cute…

J’ai troqué ma jupe pour un jeans avant de quitter le bureau, et (tant qu’à faire) j’ai aussi enlevé la petite camisole qui assagissait mon décolleté. Je jette un coup d’œil au miroir et j’en reviens pas de voir le changement qui s’est opéré en moi au cours de la dernière année. J’ai retrouvé une part de moi que j’avais complètement effacé depuis des années. Mon corps a tellement changé, j’me trouve presque belle, j’ai l’œil pétillant, le sourire aux lèvres, et puis là, devant le miroir (autant être franche avec vous), je suis totalement en amour avec mes seins (thank God U-bra!).

17h45 J’arrive au bar.
Je m’installe à une table (ben oui, y’a déjà plus de place au comptoir). Le barman, une de ces (trop) rares incarnations de la perfection, vient prendre ma commande. Ma copine arrive au moment même où il m’apporte mon verre de vin rouge. On a tellement de choses à se raconter, toujours entre deux éclats de rires complices, on fait le tour de tous les sujets, la carrière, les (ses) amours, les (mes) nouvelles rencontres, on se partage tout. J’me sens tellement bien, tellement vivante, ça fait du bien.

De temps en temps on jette un œil autour de nous. Hum, c’est pas un bon soir, y’a probablement 4 filles pour 1 gars dans la place (pis j’ai même compté le barman ET son helper). Coup donc, y’avais-tu du hockey ce soir là??? Une demi-heure plus tard, deux autres gars sont arrivés. Ils ont choisis la table juste à côté de la nôtre. Celui qui s’est assis à côté de moi (j’ai pas tout de suite regardé l’autre) est le genre qui fait se retourner les femmes partout sur son passage (oui, on fait ça, parfois, nous aussi). Couleur café au lait, sourire qui donne tout de suite le goût du baiser, le corps qu’on devine juste parfait. Il commande, il parle avec l’autre, ses yeux ne cherchent pas du regard, il semble tellement désintéressé de son environnement, on se doute bien qu’il n’est pas célibataire. Il est là pour sortir l’autre. He’s just the wingman.

Chanceuse comme d’habitude, l’autre, celui, qui a stratégiquement pris position face à moi, n’est pas vraiment mon genre. J’pourrais dire trop blond, trop musclé, pas la bonne tranche d’âge, mais au fond c’est pas si important, ça ne cliquait juste pas. Il cherchait sans cesse (presque désespérément) à établir le eye-contact, quand ses yeux n’étaient pas plongés vous vous doutez où… J’imagine que je l’ai bien cherché (ouais, pu trop sûre pour la U-Bra, finalement), mais bon, au moins, j’étais pas toute seule à être en amour avec mes seins ce soir là, c’est déjà ça…

Publicités

2 réflexions au sujet de « Your Wingman is way too cute… »

  1. Hmm, pas la fin de l’histoire…je suspecte finalement que ni le wingman ni son ami n’ont décidé de vous parler…

    Ceci dit, ça parait tellement une fille (ou un gars for that matter…) qui se sent bien et vivifiante! ya cette étincelle dans le yeux qui ne ment pas… un aimant!

  2. hum, un aimant… c’est juste dommage qu’il manquait de métal (libre) dans la place… ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s