Tic-tac-tic-tac-tic-tac

(téléphone sonne)
Mlle V : Allo?
Maman : V, c’est maman, je te réveilles-tu?
Mlle V : hmmm, non non (pas convainquant)
Maman : yé presque midi là!!! Je gage que t’as encore passé la nuit debout? en tout cas, je t’appelle parce que je voulais savoir si ça te tentais de venir souper au restaurant ce soir avec moi et ton père.
Mlle V : hum-hummm ok, d’accord. [super, pas besoin de faire la cuisine]
Maman : Comme tu m’avais dis que tu faisais rien de spécial pour Pâques, je voulais pas que tu passes toute ta fin de semaine toute seule… Bon, à tantôt là.
Mlle V : hummm-hum [ok, un jour elle va finir par comprendre que j’ai quand même une vie, et que c’est juste que je ne la tiens pas informée, parce-que c’est moins de trouble comme ça… bon ok, j’ai peut-être pas une vie tant que ça pour le moment, mais de toute façon, elle (sait qu’elle) serait pas plus au courrant si j’en avais une, alors pourquoi elle prend toujours pour acquis que j’ai pas de vie… Et puis j’avais dis que je faisais rien à Pâques, où elle a pris que je passerais TOUTE la fin de semaine toute seule? pffffft… bon, j’ai tu dis oui là?, oui trop tard… j’sens déjà que je vais le regretter… Un bol de céréales pour souper, des fois c’est un moindre mal…]

Et oui, j’ai eu droit au grand décompte de toutes mes anciennes amies du secondaire et de toutes mes cousines qui sont toutes donc heureuses-matchées-enceintes etc…
J’veux surtout pas paniquer avec cette histoire d’horloge, mais là, je sens qu’on m’aide pas, hein?

Publicités

6 réflexions au sujet de « Tic-tac-tic-tac-tic-tac »

  1. oui mais quand à quarante ans, qu’elles seront toutes divorcées, acriâtres, à la reacherche du temps perdu tu pourras dire à ta mère « Ça valait la peine d’atttendre un peu, hen m’mam » en n’oubliant pas le sourire bien sur

  2. J’approche 40 ans et meme si j’avoue que des fois mes parents peuvent etre achalants, j’apprecie tout le temps que je peux passer avec eux. La vie etant ce qu’elle est, je sais que ces occasions vont devenir de moins en mois frequentes pour eventuellement disparaitrent…

  3. @l’homme: drôle ça, c’est la première fois qu’on essaie de me remonter le moral en me faisant penser à quand (un jour lointain) j’aurai 40 ans! ;-)

    @Jean: J’ai pu donner l’impression que je n’appréciais pas mes parents, mais ce n’est pas du tout le cas, malgré toute la complexité de mes rapports avec ma mère. Et puis le fait qu’ils ont la jeune 50taine, j’ai encore tendance à penser qu’ils seront toujours là.

  4. oh que je te comprends…à chaque année on me pose la même putain de question… »PIS??? c’est pour quand là les ti-bébés?? » arrgh!

  5. C’est fou le nombre de relations troubles entre mère et fille que je vois autour de moi…

  6. Il me semble que je tiendrais le même discours intérieur avec moi-même…

    si ma mère prenait le temps de m’appeler.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s