Prédictions du jour

Horoscope du 28-04-2007
Capricorne
Les choses se passeront plutôt bien. Vous aimez et serez aimé en retour. Sinon, vous ferez une rencontre sentimentale troublante qui vous laissera sans voix.

Bon. C’est pas tellement à l’ordre du jour. Je vais passer une partie de la journée dans un petit village perdu de la montérégie, où auront lieu les funérailles de mon grand-père. Ça m’étonnerait beaucoup que j’y rencontre qui que ce soit d’intéressant…

De 15 à 17 ans, j’ai passé tous mes étés, et presque toutes mes fins de semaines pendant l’année scolaire dans ce village. J’ai une tante qui avait un dépanneur/club vidéo/bar laitier et travailler là c’était plus agréable et (surtout) plus payant que de garder des enfants.

Pour les gars de la place, j’étais la curiosité, « la fille de la ville » (gardons ici une certaine perspective, « la ville » c’était pas Montréal, mais plutôt la petite ville de banlieue snob, enfin pas si snob, mais aux yeux des campagnards, le monde « de la ville » a toujours l’air snob). Y‘avait une couple de gars toujours rendus au dépanneur, à essayer de faire les intéressants. Ils étaient tous nuls.

Moi, évidemment, j’ai flashé sur le seul gars de la place qui voulait rien savoir de moi. Il s’appellait Jean-Sébastien. Il était tellement beau, à chaque fois qu’il entrait au dépanneur pour s’acheter des JPS (John Player Special, oui, je me souviens encore de sa sorte de cigarettes, ça formait ses initiales dans le désordre), mon coeur faisait trois tours et mes genoux tremblaient. Moi qui était si habile à revirer les autres comme des crêpes, j’avais l’air d’une vraie tarte devant lui. Et il avait l’air tellement bête avec moi, vraiment hautain… un autre Narcisse. La fille snob de la ville en prenait pour son rhume.

.
Tiens donc, tomber sur lui, aujourd’hui, ça, ça me laisserait vraiment sans voix. Je serais curieuse de voir s’il a changé. Bon, comme il n’habite certainement plus dans le coin, c’est hautement improbable, mais puisqu’on sait jamais où, quand et sur qui on va tomber, on va quand même mettre la jolie robe noire hein?… des fois…
Publicités

2 réflexions au sujet de « Prédictions du jour »

  1. Nervous teenagers trembling with hormonoes, just the sight of an attractive stranger made us lose our cool. I don’t miss those days at all.

    Don’t look for lost crushes, even if they haven’t changed physically, they won’t be the same inside anymore.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s