Complicité fraternelle

Samedi soir. Le souper de famille pour l’anniversaire de mon père tire à sa fin. Ma mère s’étant surpassée, on a tous bouffé comme des porcs (oui, des côtes levées dignes du Bâton Rouge, le plat préféré de mon carnivore de père). Quelqu’un, il me semble que c’était ma belle-sœur, a proposé qu’on aille prendre une marche, question de vérifier qu’on pouvait tous encore bouger un peu.

Pendant qu’on nous attendait dehors, mon frère et moi avons un peu nettoyé la cuisine (on est fins, hein?), puis, nos regards sont tombés en même temps sur la 3e bouteille de vin [un excellent cru, bordeaux], à peine entamée. On se tape un clin d’œil complice. Je sors les méga-tasses à café en stainless, pendant que mon frère va demander si certains veulent s’apporter du café… Nous sortons. Ma mère me regarde d’un air suspect.

— V, depuis quand tu bois du café toi?
— J’ai commencé ça dernièrement, et c’est fou comme ça me relaxe!

Ma mère m’explique le plus sérieusement du monde que le café ne va pas aider mon problème d’insomnie, alors que je lui dis qu’au contraire, depuis que je bois du café comme celui là, je dors beaucoup mieux. Oui, c’est ça, le breuvage chaud, chez certaines personnes, ça porte au sommeil. Ma mère m’assure qu’elle est vraiment sceptique de ma théorie. Mon frère se retient pour ne pas pouffer.
En chemin, mon frère veut s’arrêter au dépanneur. Je lui offre de tenir sa tasse en attendant et sous le regard surpris de mon père, il me répond : Non, toi j’te trust pas pantoute! Évidemment, sur le chemin du retour, la ruse a été découverte. On a tellement ri, en se rappelant toutes les tactiques employées par le passé pour vider la réserve d’alcool paternelle. La couronne de champion en la matière a été remportée haut la main par mon frère, qui bombait le torse en racontant ses exploits d’adolescent, mais un jour, ils finiront bien par apprendre qu’il faut se méfier des jeunes filles à l’air trop sage…
Publicités

2 réflexions au sujet de « Complicité fraternelle »

  1. Petite coquine vas! Mais je suis persuadé que tel père telle fille non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s