De mal en pire

Y’a des jours où tout vas de travers.
Un moment de distraction ce matin, une sortie d’autoroute manquée, obligée de passer par le pont Victoria. Que j’haïs ce pont là et son grillage métallique qui me fait grincer des dents tout le long. Retard, traffic encore plus intense dans cette portion du centre-ville… Ça commence bien mal, mais une fois arrivée au bureau je me dis que le pire moment de la journée est passé, et que ça peut juste aller mieux… Soooooo wrong.
Journée de merde au bureau. […]. Anyway.
Sur le chemin du retour, j’ai été moins chanceuse qu’il y a quelques semaines, encore un peu distraite, j’imagine, j’ai pas remarqué à temps le collet tendu. Et je roulais vraiment pas si vite comparé à d’habitude… J’aurais dû me méfier, les derniers jours de chaque mois, il y a toujours un peu plus de surveillance, ils ont des quotas à remplir. Un zélé, fallait que ça tombe sur moi. J’imagine qu’il y a une première fois à tout, alors c’était ma première contravention à vie… Bof, j’ai parcouru 55 000km en 1 an et 2 mois, alors la moyenne est quand même pas si mal. Mais, à ce prix là, j’aurais quand même préféré une nouvelle paire de souliers…
J’arrive enfin à la maison, je ramasse le courrier et y’a une lettre du Fédéral. Bon, il semble que je dois encore près de 150$ à l’impôt…. Manquait plus juste ça.
Génial comme journée. C’est fou comme on s’amuse. Je me demande bien ce que demain, ou même, ce que le prochain week-end me réserve…. Expectations are soooo low, j’vois vraiment pas comment je pourrais être déçue.
Et là, y’a toujours quelqu’un pour te sortir une connerie du genre : Rien arrive pour rien; Tu vas voir, quand le vent va tourner, toutes les bonnes choses vont t’arriver en même temps… ou encore C’est quand on s’y attend plus que ça arrive…
ok là, juste entre vous et moi, NOW would be a good time.
Publicités

3 réflexions au sujet de « De mal en pire »

  1. Tiens un autre « Good things comes to those who wait »

    hehe, je t’envois une bouffé de joie tout chaut, tout frais!

  2. Mais voyons! Ça aurait pu être bien pire… y’a ce pigeon qui aurait pu être « On Cue » juste pour toi et lâcher sa plus belle bombe de la semaine après un de ses copieux repas!

    …Y’aurais pu avoir un Gino pour te coller après comme du papier mouche avec des « one liner » du genre… « Hey beubé… qu’est-ce tu mange pour être cute de même? » ou s’il était anglais: « Woooo do you do karate? ’cause you’re kicking! »

    Pas de crevaison sur le pont, pas de réseau qui plante, personne pour te téléphoner à la maison pour te dire « Bonsoirrrrr madame mon nom est Virginie du Journal de Mourial…. »

    …aaaahhhh! Ce fut une belle journée non? ;)

    Je sympathise, y’a des jours comme ça ou devrait simplement dû rester couché! Ce qu’il y’a de chiant est qu’on sait jamais d’avance quand ça tombe!

    Dans les clichés enrageants il y a aussi « le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point… » BS!

  3. @insomniaque : si c’est vrai, j’dois avoir un beau package deal qui m’attend pas loin ;)

    @ghost: haha! tu peux être sûr que je l’ai surveillé le pigeon!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s