Impromptu

Seule, perdue dans mes pensées, j’attends que la lumière change, coin Saint-Laurent, Sainte-Catherine, le cœur de la ville. Le dernier spectacle du festival vient de finir, la foule se disperse lentement. Soudainement, quelqu’un arrivant en sens inverse s’approche de moi. Il s’est doucement emparé de mon bras gauche, son pouce effleurant légèrement, le creux de mon coude. Il a dit Excusez-moi.

Je suis sortie de ma bulle et j’ai levé les yeux vers lui, m’attendant à trouver un visage connu ou alors à me faire demander l’heure ou un renseignement quelconque. Mais il a plutôt laissé parler son regard, son désir. C’était sans équivoque, mais c’est sans doute passé inaperçu pour les gens qui étaient massés autours de nous. Mon air affichait la surprise devant l’aspect impromptu de la déclaration, mon coude, dans un geste naturel, s’est dégagé. Au même moment la lumière a changé. Nous sommes partis sur des chemins opposés, non sans jeter un deuxième regard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s