Pratique générale

J’ai toujours détesté cuisiner. Non, c’est pas vrai. C’est pas que je déteste ça, c’est juste que j’aime le faire quand j’ai le temps. Beaucoup de temps. Quand est-ce qu’on a le temps de passer une journée complète à cuisiner? Si vous êtes comme moi, ça veut dire à peu près jamais. Bon, on sait tous que plus on pratique, plus c’est bon… hum… Ok… Ne changeons pas de sujet.

Alors samedi j’ai invité un copain pour souper. Ça faisait très longtemps que j’avais pas cuisiné pour un mec, moi je me contente d’une salade 5 jours sur 7 (les autres jours je vais au resto)… J’avais l’impression d’avoir oublié comment on fait… hum… keep on track, ne changeons surtout pas de sujet.

Samedi matin
9h lever du corps. Grand ménage de l’appart.
10h30 On fait la mousse à l’érable. Fallait s’y prendre tôt pour qu’elle ait le temps de prendre au frigo.
11h30 On fait la vaisselle.
12h00 On fait une pâte feuilletée (choux) pour servir la mousse.
12h15 merde, j’ai mis la farine trop tôt, c’est raté, on recommence.
14h Les petits choux sont prêts.
14h30 2e batch de vaisselle.
14h45 Aller chercher la pièce de viande à la boucherie.
15h15 Préparer la marinade pour la viande.
15h45 Préparer la fille pour l’invité.
16h50 saisir la viande.
17h cuire la viande et préparer les accompagnements, faire encore un brin de vaisselle.
17h55 nourrir (trop) les chats pour être sûre de pouvoir souper en paix
18h Être impatiente parce que l’invité est fashionably late (encore la faute au hockey), je réalise que j’ai pas mangé de la journée et j’ai presque le shake parce que je suis due pour mon verre de rouge.
18h30 Enfin, je sers l’entrée et surtout, le verre de rouge.
18h45 La honte, j’ai eu tellement peur de trop faire cuire la viande que là, c’est trop saignant… Hard core* pour citer l’invité (qui a probablement envie, à cet instant précis de prendre les jambes à son cou… ses jambes à lui, je précise). Heureusement on peut réchapper le tout en faisant revenir les tranches dans la poêle, avec la sauce que j’ai faite à partir du bouillon.
19h Ok, on a sauvé le repas, mais la sauce est peut-être un peu trop salée(?)
20h on finit le vin, on décide d’attendre pour le dessert
21h30 Ok, le dessert est correct.
22h Qu’est-ce qui arrive quand on a pas mangé de la journée et qu’on se goinfre au souper? On s’endort… Malgré tous nos efforts… Je suis complètement assommée, j’espère juste que je suis pas trop assommante… La honte encore. Heureusement les chats (des vraies guidounes) sont là pour tenir compagnie.
00h05 On regarde la cuisine et on s’dit qu’on fera la vaisselle** demain…

Si c’est un vrai de vrai copain, il reviendra… parce que manifestement, j’ai encore trop besoin de pratique… (Pis que j’en vois pas un changer de sujet!)

.
*Bordel que je vais avoir des hits avec ça…
** Dans la catégorie détail qui me manque, j’peux tu dire que je m’ennuie aussi de mon lave-vaisselle?
Publicités

2 réflexions au sujet de « Pratique générale »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s