Who needs a man? [part 2]

Dimanche dernier je me plaignais qu’il me fallait un homme pour bouffer les restes de desserts que je cuisine. Foutaises.

Suffit de laisser le plat contenant les choux (pâte feuilletée, sans la garniture bien sûr) mal refermé par mégarde. Au lendemain matin, on retrouve le couvercle juste assez entre ouvert pour laisser passer une tête de chat… et deux choux* à demi grignotés sur le sofa du salon, comme si mon homme imaginaire avait eu une fringale en regardant la télé à 2h du matin.

Évidemment, le coupable est un mâle. Mais cute comme ça, on a le pardon facile hein?

*Ce qui veut dire deux aller-retours minimum entre le comptoir de la cuisine et le divan du salon, il était vraiment motivé!

Publicités

6 réflexions au sujet de « Who needs a man? [part 2] »

  1. Tu tu tu, tout les hommes ne sont pas ainsi!

    Moi oui.

    Mais pas tous! :)

  2. Ah le chanceux! Un beau radiateur pour lui tout seul! Je dois me faire vieux moi… ;o)

  3. @lapin : nah, j’te crois pas!

    @lui : ah oui, il adorait ça se faire chauffer la bedaine là dessus. Malheureusement, ça c’était à la maison de campagne. Il doit se faire à l’idée qu’il est un chat de ville maintenant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s