Le Temps emprunté

Longtemps, j’ai eu l’air jeune. Je veux dire plus jeune que mon âge réel. Je pense que jusqu’à l’âge de 26 ans, quand je voulais acheter la passe de transport en commun mensuelle, on me tendait systématiquement celle à tarif étudiant, qu’on peut se procurer légalement jusqu’à l’âge de 17 ans.

Puis, autour de 28 ans, on dirait que soudainement, sans préavis, j’ai eu l’air de mon âge. On arrêtait de m’appeler Mademoiselle pour me donner du Madame. Et il y a eu toute cette période de ma vie où je ne me ressemblais plus, à plusieurs niveaux. Étrange impression alors que notre propre perception de nous même met toujours un temps à s’ajuster. Je voyais encore la fille d’avant dans le miroir, alors qu’elle n’y était plus. Par contre, j’ai aussi vu plus longtemps cette image de la fille malheureuse qu’elle n’y a vraiment été. C’est une curieuse expérience de revoir ceux que j’ai connus il y a 10 ans et de les entendre me dire que je n’ai pas changé, alors que ceux que j’ai connus il y a 4 ans ne me reconnaissent plus.

Depuis un an et demi, le Madame se fait plus rare, le Mademoiselle est revenu. Aujourd’hui, la fille au comptoir du gym pensait sérieusement que j’avais 25 ans. OK, C’est peut-être du temps emprunté, mais à 33 ans, ça donne quand même un petit boost.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le Temps emprunté »

  1. Moi je vous imagine beaucoup plus Mademoiselle que Madame. Vous avez des mots de mademoiselle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s