Duck and cover

Si ça me prenait une raison de plus pour avoir envie de me rouler en boule sous les draps, aujourd’hui, je l’ai trouvée.  J’ai croisé deux belles volées d’outardes partant pour le sud, au dessus de la 20 à environ 30 minutes de Montréal.  C’est pas un peu de bonne heure pour ça?!?  Ouep, l’automne est arrivé.  Merde.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Duck and cover »

  1. Ah ben si tu donnes le coup d’envoi, je décroche moi aussi! Pas pour aller me recoucher, mais là ça me prend, une de ces envies récurrentes de tout envoyer balader, d’aller donner mes cours pas préparée, de porter mes frigues pas repassées, de me faire du body painting, de décrocher mentalement. J’ai définitivement l’esprit ailleurs qu’au boulot, peut-être que je décole avec les outardes, j’sais pas. Les gens normaux vivent ça au printemps. Là, c’est l’automne, mais bon, si tu donnes le coup d’envoi, ça me va. merci d’être si déculpabilisante :-))

  2. @lui: hum… même pas!

    @Encre: « Les gens normaux vivent ça au printemps », Oui, mais les gens normaux n’ont pas la folie des jardins! Peut-être que l’amour de l’automne me reviendra, maintenant que je suis forcée au sevrage, mais je sens que ce n’est pas chose faite. Définitivement l’esprit ailleurs…

  3. Faut pas vous inquieter avec l’Automne Mlle V. De toute façon c’est le réchauffement planétaire et la banquise va fondre et les phoques et les pingouins vont venir déchirer nos sacs de vidange à un moment donné.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s