Comme à la petite école…

C’est drôle de voir comment des fois on pense vivre dans un monde d’adulte.  Et puis soudainement, on réalise que les choses ne sont pas différentes de la cour d’école.  Primaire.  Y’a rien qui change vraiment.  On est tous des grands enfants, nos maladresses sont juste un peu moins cutes avec le temps.

Pendant la « récréation« , je discutais avec 2 copines.  M et B deux garçons de la « classe voisine » arrivent…

M : Heille V! y’a quelqu’un « dans ma classe » qui est secrètement amoureux de toi!

V : … (un peu terrorisée par l’information, hésite entre faire semblant de ne pas avoir entendu ou prendre les jambes à son cou)

M : (poursuit sans réaliser le malaise, en essayant de stimuler la curiosité) Il est vraiment en amour là…

V : (face incrédule, ou découragée de la vie, c’est selon)

B : Oui, oui, c’est vrai, il s’est confié à nous!

V : Euh… ok! (déjà, ça en dit long sur son sens du jugement…)

M : (tout fier de lui) En tout cas, moi, j’en dit pas plus long…

M et B échangent un large sourire plein de sous-entendus.

Ok, il a dit : « J’en dit pas plus long… » ou si c’est pas plutôt : « Jean dit pas plus long… »

Ouin…  Des grands bébés… qui frôlent la cinquantaine… Pour ceux qui en doutaient encore, j’en ai eu cent fois la preuve, les gars, malgrés toutes les apparences, sont ben plus mémères que les filles.

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comme à la petite école… »

  1. J’ai rien à dire là-d’sus. C’est vrai qu’on est mémère pis immature. Ce qu’on ne fait pas cependant, c’est être sympathique de face et bitcher dans le dos. Il n’y a jamais d’affront, c’est surtout une accumulation de petits commentaires relativement anodins qui, à la longue, crée un climat pas super bon.

  2. Nous on a un autre système (celui employé par collègues de travail) : on en parle à une fille et ça part dans la nature. ;o)

  3. @célib’endurci: c’est effectivement plus direct entre gars, mais l’aspect « mémère » me surprend à chaque fois, faut croire que je vous imaginais pas comme ça… La plus part du temps, ça me fait tellement rire que c’est tout pardonné ;)

    @lui: ha, j’avoue que ça peut fonctionner aussi, mais le mieux, ce n’est pas de simplement se manifester à la principale intéressée? ;)

  4. C’est pas vrai qu’on est des mémères Mlle V. :o)
    On dis juste des choses importantes. :o) Vous êtes une bourreau des coeurs Mlle V. :o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s