Sinistre

Vendredi, j’ai quitté Montréal vers 23h pour retourner dans cette ville que j’aime et je déteste à la fois.  Impossible de traverser la rivière par le chemin habituel, à cause d’un incendie majeur.  J’ai roulé un peu dans ces rues désertes que je connais par cœur, pour mieux les oublier.

J’avais prévu passer une nuit là bas.  Finalement, j’ai dû y rester pour deux nuits.  Et je n’ai pas dormi.  Tout le monde dort bien chez ses parents.  Moi, je n’y arrive pas.  Pourtant, le lit dans mon ancienne chambre est beaucoup plus confortable que le mien.  Il est plus grand aussi.  Je peux pas croire que c’est ça le problème.

Ou bien peut-être que c’est parce qu’il y a toujours, là-bas, dans cette ville, chaque fois que j’y pose les pieds, quelque chose qui me ramène à lui.  Même si ce n’est que des cendres.  Comme cet édifice dévoré par les flammes il y a deux nuits, qui abritait la petite chambre crasseuse où j’ai perdu ma virginité.  Il n’y a pas eu de sang.  J’ai su, seulement des années plus tard, qu’il a toujours cru que j’avais menti, quand je lui avait dit qu’il était le premier.

Moi, je n’ai jamais cru à ses je t’aime.

Et je continue de rouler dans ces rues désertes, que je connais par cœur, pour mieux les oublier.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Sinistre »

  1. Un très beau texte… un des plus lyriques et des plus beaux depuis ton « nouveau » blog. Beau parce que touchant…
    Les histoires terminés sont comme des fantômes, ils nous hantent toujours un peu et c’est dans les endroits chargés de sans qu’ils ont le plus d’impact.
    La ligne entre la paix et le trouble est mince, peut-être plus en automne.
    J’espère que ton état mélancolique ne te collera à la peau trop longtemps

  2. La tristesse des souvenirs qui reviennent, c’est aussi le bonheur de savoir que cette époque est derrière soi, qu’on a avancé dans notre vie, qu’on a passé à autre chose…. qu’on regarde en avant maintenant.

  3. Merci, c’est toujours plaisant de savoir qu’une émotion, aussi fugace soit-elle, a tout de même traversé un peu l’écran…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s