It never really began [but in my heart it was so real]

Cette impression qui persiste depuis un certain temps déjà.  Avec des rêves plus intenses et vibrants que la vie.  Mais une vie plus intangible et diffuse que le rêve.  Ma tête qui toujours, se frappe contre le mur qui nous sépare.  Peut-être qu’un jour, on se retrouvera dans un Berlin enfin prêt à se réinventer, malgré novembre.

Publicités

3 réflexions au sujet de « It never really began [but in my heart it was so real] »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s