Du Culot

Un homme ose dire à la femme qui partage sa vie depuis 16 ans…

À la femme qui a élevé avec lui les enfants qu’il a eu avec une autre…

À la femme qui n’a pas eu d’enfants parce que son chum, de dix ans son aîné en avait déjà…

À cette femme sous le choc qui vient de découvrir que son homme a une aventure avec une nouvelle collègue de travail (évidemment, vingt ans plus jeune que lui)…

Il ose donc lui dire qu’il ne peut pas rompre tout de suite avec sa maîtresse, parce que c’est une fille dépressive et qu’il faut la ménager…

Et il ajoute à l’injure en demandant à cette même femme de l’attendre un peu, parce que finalement, il n’est pas amoureux de sa maîtresse et que c’est juste un trip qui va (éventuellement) lui passer…

Une femme vient de découvrir, en 60 secondes, le temps de deux phrases, la vraie nature de l’homme avec qui elle vit depuis seize ans.

*****

Et moi, pendant ce temps, qui multiplie les histoires qui ne mènent à rien parce que les petites déceptions sont encore le meilleur moyen pour se protéger des grands désastres amoureux.

Publicités

12 réflexions au sujet de « Du Culot »

  1. C’est vrai que les femmes sont de pauvres petites créatures sans défense…

    Suis-je le seul qui est sceptique et qui ne fait jamais totalement confiance aux gens(d’autant plus dans les relations amoureuses)?

    On ne peut jamais connaître la vraie nature de quelqu’un.

    Mais bon. J’avoue que je manque peut-être de sympathie.

  2. @la bête: N’est-ce pas? ;)

    @jn: Là je te reconnais! ;)
    Loin de moi l’idée de vouloir « victimiser » cette femme, mais le manque total d’empathie de cet homme envers celle qui a été si longtemps avec lui m’a complètement soufflé.

    @Catoo: hahaha, rien à ajouter!

    Just for the record, elle est rayonnante depuis qu’elle l’a quitté :)

  3. Bon, il va sans dire que… je suis bouche bée.

    Il y a cependant une chose : pourquoi croit-on toujours que c’est dans leurs pire actes que les gens dévoilent leur vraie nature?

  4. Au moins elle l’a quitté
    Un peu de respect de soi ne nuit jamais.
    Il voulait le beurre, l’argent du beurre, la laitière et la vache.

  5. Vaut mieux profiter des bons côtés des petites déceptions plutôt que se ruer tête baissée vers une grosse. Yeark.

  6. Entre
    Ce que je pense
    Ce que je veux dire
    Ce que je crois dire
    Ce que je dis
    Ce que vous avez envie d’entendre
    Ce que vous croyez entendre
    Ce que vous entendez
    Ce que vous avez envie de comprendre
    Ce que vous croyez comprendre
    Ce que vous comprenez
    Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer
    Mais essayons quand même

    Bernard Weber (Encyclopédie du savoir relatif et absolu)

  7. @benoit: peut-être parce qu’après avoir posé les pire gestes, l’idéalisation de l’autre devient impossible? Ce n’est qu’une piste parmi d’autres.

    @narcisse: un joli résumé de la situation en effet!

    @lui: ça a ses avantages et ses inconvénients…

    @jn: « Mais essayons quand même » en effet, ça reste (malgré tout) un beau défi…

  8. Une autre pensée pour vous mademoiselle V :

    « Zhuang Zi et le logicien Hui Zi se promenaient sur le pont de la rivière Hao.

    Zhuang Zi observa : « Voyez les petits poissons qui frétillent, agiles et libres; comme ils sont heureux ! »

    Hui Zi objecta : « Vous n’êtes pas un poisson; d’où tenez-vous que les poissons sont heureux?

    – Vous n’êtes pas moi, comment pouvez-vous savoir ce que je sais du bonheur des poissons?

    – Je vous accorde que je ne suis pas vous et, dès lors, ne puis savoir ce que vous savez. Mais comme vous n’êtes pas un poisson, vous ne pouvez savoir si les poissons sont heureux.

    – Reprenons les choses par le commencement, rétorqua Zhuang Zi, quand vous m’avez demandé « d’où tenez-vous que les poissons sont heureux » la forme même de votre question impliquait que vous saviez que je le sais.

    Mais maintenant, si vous voulez savoir d’où je le sais – eh bien, je le sais du haut du pont. »

  9. Malheureusement, sa loyauté va vers celle qui lui donne des papillons, dont la loyauté n’est pas acquise, qu’il peut perdre demain matin.

    Pensée magique.

    Mais surtout, le summum de l’égocentrisme.

    J’ai trop entendu d’histoires semblables…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s