Tu sais que t’es pas encore alcoolique quand…

Il te reste encore assez d’orgueil pour décider que tu peux pas sortir dehors sans prendre une douche et te laver les cheveux même s’il est 16H06 et que la SAQ ferme à 17h et que tu risques donc ainsi de passer ton samedi soir sans vin à boire.

Cela dit, quand tu pars de chez toi à 16h51 et que le point de vente le plus près est à 6 minutes de marche mais que tu es retardée par toutes les lumières rouges, que ton rythme cardiaque et ta pression s’accélèrent pour finalement se calmer avec un sentiment de béatitude infini au moment où on te laisse franchir la porte…  Tu commences à avoir un (très) léger doute.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Tu sais que t’es pas encore alcoolique quand… »

  1. Bon, la douche ça va, je comprends. Mais le lavage de cheveux ne vaut pas la possible perte de la dite bouteille. En été: bandeaux, foulards etc. En hiver: la tuque.

    Tu vis dangereusement !

  2. @dom: Je sens qu’on se comprend ;)

    @vicketteu: Je dois être en manque d’adrénaline!

    @labête: Je sens que tu me juges là! ;)

  3. Intéressant de lire ce qui se vit de l’autre coté de la porte, pour l’avoir si souvent gardée fermée aux retardataires…

    C.

  4. @C: quelle cruauté! Mais bon, je vous comprend aussi.

    @Denis: Ah non! Le pire c’est d’être mal accompagné ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s