If stones could dream…

Ça fait plus d’un an maintenant.  Dire que tu me manques, ça serait mentir.  Ça faisait même longtemps que je n’avais pas pensé à toi.  Tu n’es plus au centre de moi.  Tu n’es plus.  Mais depuis toi, il n’y a plus rien.  Ou si peu.  Depuis trop longtemps, je change trois fois de robes pour rencontrer des hommes que je n’ai pas vraiment envie de séduire.  Depuis toi, trop de fois, j’ai fait l’amour au mépris.

Je t’ai donné mon feu, parti en fumée.  J’avais gardé deux pierres que je frottais l’une contre l’autre, créant l’étincelle fragile dont je ne savais plus rien tirer.  Ces pierres, trop lourdes à porter, je les ai lancées au fond de toi comme dans un lac aux eaux froides que la légende dit sans fond.  Advienne que pourra.

Dire que tu me manques, ça serait mentir.  Mais les papillons et les bonds du cœur me manquent.  Finalement, peut-être qu’aimer donne plus de bonheur que d’être aimé.

Publicités

10 réflexions au sujet de « If stones could dream… »

  1. Petits moments
    Pierres fines et précieuses
    Ce sont des gemmes
    Rares et transparentes
    Ciselées avec amour
    Par un artisan délicat

    Merci de les partager.

  2. « Je t’ai donné mon feu, parti en fumée. » Jolie métaphore. J’aime beaucoup ton texte, V. !!

  3. @chantorelle: merci, ça me touche :)

    @23: est-il permis d’en douter?

    @labelle: curieusement, moi non plus ;)

    @pluc: merci, ça fait plaisir :)

  4. C’est vrai que ‘aimer’ nous rend meilleur.

    Essayez de faire le plus possible tout par amour, ne serait-ce que les plus petites choses du quotidien. Vous verrez, un jour, vous allez entrer dans une autre dimension… ou plutôt, vous verrez autrement la vie. Et probablement l’amour vous apparaîtra sous un nouveau jour.

    Courage.

  5. « J’ai fait l’amour au mépris » ou « J’ai fait l’amour avec mépris »?
    –> Clamer je t’aime pour un peu de chaleur humaine, mentir pour ne pas rester seul avec ses angoisses…

    J’aime beaucoup vos textes que je découvre ce matin (GMT+1)

    Amicalement,

  6. V,

    J’ai découverts ton blog par hasard et je l’ai mis dans mes favoris puis ce soir je me suis mis à le lire et ce post m’a beaucoup toucher car tu as écris ce que en quelque sorte ce que je vis et, même si ce post date depuis longtemps mais je tenais à t’écrire.

  7. Ça fait toujours plaisir de savoir qu’un texte plus ancien n’est pas complètement perdu et que quelqu’un, quelque part le découvre et l’apprécie assez pour laisser quelques mots ici. Merci à toi :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s