Let’s do some living after we die [Wild horses]

Il y a des jours plus faciles que d’autres.  Mais maintenant, même dans ceux là, son regard bleu reste voilé par une grande lassitude.  Elle préfère fermer les yeux.  Se réfugier dans une autre journée sans joie et sans drame, dans une tâche autrefois routinière accomplie réellement il y a peut-être plus de cinquante ans.  Le fil tissé par le temps de son labyrinthe s’est emmêlé et ses doigts engourdis arrivent de moins en moins souvent à défaire les noeuds.  Plus souvent qu’autrement,  elle n’essaie même plus.

Elle dit «Bonjour Madame!» à sa fille qui vient la voir de quatre à cinq fois par semaine.  «Voyons maman, je suis ta fille...»  Elle regarde le visage de la visiteuse pendant quelques secondes, puis elle fait un petit haussement d’épaule et répond «Ah ben…  si tu le dis».  Inexplicablement (ou ironiquement), elle reconnaît presque toujours son gendre qui vient la voir une fois ou deux par mois.  La fille, qui espère toujours revoir la lueur dans ses yeux fatigués, précise le lien : «Tu vois, lui, c’est mon chum…»

Un beau jour, la vieille lui répond brutalement «Eille!   Ça va faire!!!  C’est MON chum!  Toi t’es encore capable d’aller t’en chercher un autre, celui là, j’le garde avec moi!»  Et elle a eu ce petit sourire en coin malicieux, comme un dernier rappel de ceux qu’on avait l’habitude de voir avant.  Un éclair de satisfaction est passé dans ses yeux, provoqué par la réaction obtenue et le fait de se savoir encore capable de provoquer l’éclat de rire.  Petit bonheur à travers le brouillard.

Publicités

6 réflexions au sujet de « Let’s do some living after we die [Wild horses] »

  1. Là où beaucoup s’engluent dans la poisse d’un quotidien pesant, vous sortez de ces situations, ce genre de petits bonheurs qui font du bien !
    Merci, cela vous va si bien Mlle V.

  2. Superbe texte. J’aime beaucoup l’efficacité avec lequel il rend l’évanescence du moment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s