De l’automne aux couleurs sombres [et de la reprise de l’entraînement à la nage]

« La plupart des hommes ne veulent pas nager avant de savoir le faire.  N’est-ce pas spirituel?  Naturellement, ils ne veulent pas nager! Ils sont nés pour la terre, pas pour l’eau!  Et naturellement, ils ne veulent pas penser : ils sont faits pour vivre, pas pour penser!  Oui-da, et celui qui pense, celui qui en fait son principal souci peut, certes, pousser loin dans ce domaine, mais il a quand même changé la terre pour l’eau et un jour il coulera. »

— Hermann Hesse, Le loup des steppes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s