The words are coming out all weird [Where do we go from here?]

Revivre tout pareil et différent à la fois.  Retrouver des vieux textes qui expriment exactement comment je me sens, ici et maintenant.  Se couper de la nécessité d’écrire, pour un temps.

Les noms et la vie interchangeable, sans contexte, cent contextes.  Quelque chose qui reste à comprendre, ou pas.  Comme les images qui nous hantent sans qu’on sache pourquoi.  Comme la toune qu’on écoute en loop jusqu’à l’épuisement.

Un autre tour complet sur soi qui ramène encore à la même place, ou peut-être en fait, pas vraiment. Décalée, décentrée.  La spirale au lieu du cercle.  Jeter le compas, la balance, fuir la mesure autant que la démesure.

Chercher les étoiles du mois d’août et ne rien voir du tout, pas même tes yeux.  Savoir qu’il faut parfois une noirceur totale pour bien saisir les choses.  Le sentiment d’avoir perdu ta main avant même de la trouver.

Enfiler les kilomètres malgré la lumière jaune du check engine qui clignote.
(C’est pas grave, fille, c’est juste ton sensor qui fait défaut)

Écouter le son de mon coeur qui bat.

Intermittent.

Et se dire qu’il reste encore, dans l’abstrait, quelque part, le ciel de Reykjavik à découvrir.

Publicités

5 réflexions au sujet de « The words are coming out all weird [Where do we go from here?] »

  1. J’ai fondu en pensées syncopées avec ce magnique texte.
    J’adore, j’adore… encore et encore !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s