I was a white girl in a crowd of white girls in the park

« Sans faire un effort particulier pour me tenir à l’écart ou au contraire pour participer, j’en apprenais juste assez sur les gens pour n’être qu’effleuré et non oppressé par la vie. »

— Peter Handke, Mon année dans la baie de Personne

Publicités
Ce contenu a été publié dans Varia par V. Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s