Fragments choisis

C’est d’abord une collection rassemblée pour mon propre usage.  Des textes auxquels je me réfère souvent.  Des textes qui comme des pierres blanches marquent le chemin entre hier et demain.

I stay down with my demons
(20 mai 2013)

Des fleurs et de la vie qui passe [Henriette]
(9 septembre 2012)

The words are coming out all weird [Where do we go from here?]
(13 août 2012)

My body’s a zombie for you
(18 juin 2012)

Kiss a frog and then dissect [gotta find out what’s inside]
(8 janvier 2012)

Summer is ready [when you are]
(31 août 2011)

The Moon upon a stick [All I want is]
(20 mars 2011)

You’re just somebody that I used to know
(4 mars 2011)

Des trajectoires diagonales [et de la lecture]
(6 janvier 2011)

Letting a love song disappear [before it’s written]
(8 novembre 2010)

How I loved the man [Nobody knows, body knows]
(14 octobre 2010)

Love is a lie, I’m a liar, you’re a liar [Love is a why, did you lie, to me]
(30 juillet 2010)

I don’t suffer from insanity [I enjoy every minute of it]
(22 juillet 2010)

And you don’t give a F [urther thought]
(28 juin 2010)

Petite-Patrie, 8h24
(1er juin 2010)

Crawling out of my skin [Let me in]
(18 mai 2010)

We’re trying to be faithful [but we’re cheatin’ cheatin’ cheatin’]
(11 avril 2010)

I formulate infinity [and store it deep inside of me]
(5 novembre 2009)

De l’insaisissable
(12 octobre 2009)

My moon my man [The song’s out of key again]
(29 septembre 2009)

Poetry is no place for a heart that’s a whore
(23 septembre 2009)

Leçon élémentaire
(14 septembre 2009)

Gimme some salt
(6 juillet 2009)

De la fille à son père
(1er mai 2009)

De l’amnésie [Did you wake from your dream with a wolf at the door?]
(9 avril 2009)

And you have no idea how it feels to be on your own
(29 mars 2009)

De la maladresse de ceux qui ne savaient pas être heureux
(24 février 2009)

Stars will explode in the sky [Stars have their moment and then they die]
(17 février 2009)

Un parfum de légèreté
(9 janvier 2009)

Sophie
(31 octobre 2008)

De l’eau et du feu
(30 octobre 2008)

L’Amour, l’après-midi
(26 août 2008)

Ubiquité
(12 juillet 2008)

La Théorie des couleurs [et des gars juste parfaits qui habitent toujours Québec]
(21 mai 2008)

Don’t sell yourself short
(29 mars 2008)

Au plus offrant
(13 août 2007)

Promenade nocturne
(3 mai 2007)

Puisque le feu loge secrètement dans la neige [Hommage à Marot]
(2 mars 2007)

J’avais 17 ans
(16 janvier 2007)

Publicités