De l’imprévu

Quand on se fait bronzer sur le balcon…

Dans un angle où vraiment, absolument personne, peut nous voir…

et qu’on se sent légèrement audacieuse (ben quoi, le bronzage sans marques, c’est quand même plus joli)…

Habituellement, l’hélicoptère soudainement sorti de nulle part, qui passe à basse altitude, à deux reprises, c’est pas prévu dans les plans…

Publicités

De la nécessité de l'arrogance

Sam Taylor-Wood, Fuck, Suck, Spank, Wank, 1997

Devant son regard dévorant, sans traces aucune de sentiments, je n’ai eu d’autre choix que de me revêtir d’arrogance. Impossible pour lui de lire mes yeux cachés derrière ces lunettes qui lui renvoient son image, son désir, me laissant maître du mien. Écrit en grosses lettres sur mon corps, une invitation sans possible équivoque, que je lui lance au visage, sans pudeur. On se sent toujours un peu pute lorsqu’on baisse soi-même son pantalon, mais c’est encore la meilleure façon de les faire tomber à genoux.

What was he thinking???

Mon ex et moi sommes séparés depuis un an, mais des circonstances hors de mon contrôle ont fait que la maison n’est à vendre que depuis quelques mois. Le processus a été long et difficile, c’est le moins qu’on puisse dire. Il est venu à la maison aujourd’hui, faire quelques petits travaux mineurs (2 visites avec l’agente d’immeuble sont au programme pour demain). Ça fait quelques semaines qu’il essaie d’être fin, un peu trop même. I don’t care, I know it won’t last. Je reste neutre autant que possible, de toute façon, avec le temps, il est carrément devenu un étranger pour moi.

Quand il a eu terminé ses travaux, il m’a demandé s’il pouvait prendre une douche avant de repartir. J’en voyais pas vraiment l’utilité (c’est pas installer quelques moulures qui font tellement transpirer…) mais bon, comme c’est techniquement encore sa maison autant que la mienne, j’ai dit oui. J’ai continué de faire mes petites affaires sans m’occuper de lui, mais je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer qu’il a eu le culot de laisser la porte de la salle de bain ouverte… Je sais bien qu’il n’a rien que je n’ai pas déjà vu, mais quand même…